PROJETS EN COURS-2017-2018

  • Une exposition sur Tristan et Amédée Carriat, présentant le poète et ses oeuvres originales collectées par Amédée Carriat, a eu lieu à Guéret du 4 avril au 28 avril. A cette occasion, une lecture musicale et une conférence de Véronique Adam sur Tristan ont été proposées le 11 avril à Guéret. On pourra avoir un aperçu de cette exposition et la conférence ici
  • Le prochain numéro des Cahiers Tristan 2017 est coordonné par Véronique Adam (Université de Toulouse) et Sandrine Berrégard (Université de Strasbourg), le numéro XXXIX des Cahiers Tristan L’Hermite, à paraître en juin 2017, sera consacré au thème du regard dans l’ensemble de l’œuvre de Tristan. Des références à d’autres auteurs et/ou à d’autres formes d’art, comme la peinture, seront appréciées, limitées de préférence à l’époque Louis XIII, conformément à la vocation de la revue. La revue dispose d’un comité de lecture. des contributions de jeunes chercheurs (( Maxime Cartron, Jérôme Laubner, Grégoire Menu, Sophia Mehrbrey, Roberto Romagnino) et de chercheurs plus renommés (C. Liatzatouros, R. Crescenzo, Frank Bauer, Carl Havelange,) Voir ici le détail de l’appel.
    • La prochaine journée d’études sur Tristan aura lieu à la Sorbonne le 23 février 2018. Organisée par Constance Griffejoen-Cavatorta, elle portera sur Tristan et la guerre. Le programme est en cours de constitution et sera indiqué à l’automne 2017. Les actes de cette journée seront publiés dans le numéro des Cahiers Tristan de 2018.
    • en 2019, un Cahier consacré à Tristan et l’Académie sera coordonnée par Sophie Tonolo.

 

 

 

  • 2015/ prochain numéro : Tristan autour du monde
    Le volume XXXVII (2015) des Cahiers Tristan L’Hermite, publié par les Classiques Garnier, est paru  un peu plus tard que les années précédentes pour des raisons administratives. Il propose un survol des études tristaniennes partout dans le monde. Nous lirons les remarques de nos collégues sur la réception de Tristan dans leur pays: pour l’Europe, L’Irlande, le Royaume uni ( Ecosse et Angleterre), la Norvège, l’Allemagne, la Roumanie et bien sûr l’Italie; pour le reste du monde, le Canada, les Etats-Unis, le Japon. Parmi ces lectures, on verra aussi émerger de nouvelles recherches notamment sur le théâtre et les registres. On peut en trouver le sommaire ici

 

 

 

Menu