Coordonné par Véronique Adam (Université de Toulouse) et Sandrine Berrégard (Université de Strasbourg), le numéro XXXIX des Cahiers Tristan L’Hermite, à paraître en juin 2017, sera consacré au thème du regard dans l’ensemble de l’œuvre de Tristan. Des références à d’autres auteurs et/ou à d’autres formes d’art, comme la peinture, seront appréciées, limitées de préférence à l’époque Louis XIII, conformément à la vocation de la revue. La revue dispose d’un comité de lecture.

L’objet du recueil est d’examiner les différentes modalités du regard telles que l’expriment les personnages de Tristan : regard éblouissant, comme celui que suscite l’amour, regard trompeur ou illusoire, observation attentive, contemplation inspirée par la rêverie, vision fantomatique… Il s’agira de voir comment est qualifié le regard et de déterminer le lexique retenu pour le désigner, mais aussi de comprendre les fonctions de ces modalités : narrative, dramatique, poétique ou esthétique, etc.

Un large spectre sera ainsi couvert, qui témoignera sans doute de l’importance de certains topoï, pour mieux peut-être faire apparaître une poétique du regard propre à Tristan.

Le regard sera donc considéré comme un thème ou un motif (voir J. Starobinski, L’Œil vivant, Gallimard, 1961 ; L’Œil, Iris, n°16, 1996), mais aussi comme un élément de construction d’une écriture, d’un genre ou d’une esthétique (voir F. Siguret, L’Œil surpris, Klincksieck, 1993 ; J.-C ; Vuillemin, Epistémé baroque, Herman, 2013 ; G. Ferréol, Le Regard esthétique, EME éditions, 2015).

Tous les genres pratiqués par l’auteur (la prose narrative, la lettre, le théâtre, la poésie) seront considérés, chacun pour lui-même ou en rapport avec les autres.

Les propositions d’articles (2000 signes environ) sont à adresser à Véronique Adam  et à Sandrine Berrégard, au plus tard le 25 janvier 2016. Les textes (35000 signes environ) seront ensuite à remettre avant le 1er avril 2017 et publiés après avis du comité de lecture.

Menu